FANDOM


Richard Olivier est un cinéaste documentariste indépendant, scénariste et auteur dramatique.

FilmographieModifier

Strip-TeaseModifier

  • La croisade pâtissière de Georges Le Gloupier (1987)
  • Dames Blanches (1987)
  • La course de l’échevin (1988)
  • Un amour de bronze (1988)
  • La fronde au Théâtre National (1988)
  • Coin de paradis (1988)
  • Zoute story (1988)
  • Histoire d’os (1990)
  • Papotages à paturages (1990)
  • J’aurai ta peau (1992)
  • Le chagrin de l’échevin (1998)
  • Merry Christmas, mon chéri (1999)
  • Le der des ders (2002)

Courts métragesModifier

  • Y en a marre des bananes (16 mm – 25 minutes – 1970)
  • Des moutons il y en a tant et tant (35 mm – 14 minutes – 1971)
  • Un homme et des claquettes (16 mm – 20 minutes – 1973)
  • Phantasma (16 mm – 30 minutes – 1975)
  • La Messe violente (16 mm – 30 minutes – 1975)
  • Le motard de l’apocalypse (35 mm – 10 minutes – 1977)
  • Platon (35 mm – 11 minutes – 1980)
  • The end (35 mm – 13 minutes – 1982)
  • Le buteur fantastique (35 mm – 12 minutes – 1983)
  • Splendeur et décadence d’un grand magasin à rayons multiples (35 mm – 11 minutes – 1985)
  • Marvin Gaye Transit Ostende (16 mm – 29 minutes – 1989)
  • Le noir, le jaune et le rouge (16 mm – 27 minutes – 1990)
  • Les cœurs gros (Beta SP – 27 minutes – 1998)
  • Le juge condamné (Beta SP – 26 minutes – 1999)
  • Le solitaire du Ventoux (Beta digit – 19 minutes – 2003)

Formats longsModifier

  • Le charme de l’ambiguïté (16 mm – 58 minutes – 1974)
  • Les idolettes (16 mm – 57 minutes – 1978)
  • Strip school (16 mm – 58 minutes – 1980)
  • Black Paris (16 mm – 58 minutes – 1981)
  • La chanson rebelle (16 mm – 55 minutes – 1984)
  • La Belgiq’Kitsch (16 mm – 60 minutes – 1980)
  • La chanson satirique (16 mm – 57 minutes – 1989)
  • Chants d’Amour, Chants d’Amore (16 mm – 58 minutes – 1991)
  • Wilchar, les larmes noires (16 mm – 54 minutes – 1992)
  • Les fous du roi (16 mm – 57 minutes – 1993)
  • Chants de femmes (16 mm – 54 minutes – 1993)
  • Marchienne de vie (16 mm – 58 minutes – 1994)
  • Au fond Dutroux (Beta SP – 57 minutes – 1996)
  • Peaux de chagrin (16 mm – 56 minutes – 1997)
  • Un été à Droixhe (Beta SP – 56 minutes – 1997)
  • Mal aimé (Beta digit – 54 minutes – 1999)
  • Elles m’ont dit (Beta digit – 57 minutes – 2002)
  • Remember Marvin Gaye (Beta digit – 56 minutes – 2002)
  • Dialogues avec l’au-delà (Beta digit – 56 minutes – 2003)
  • Petits meurtres ordinaires (Beta digit – 54 minutes – 2004)
  • Les allumés de la foi (Beta digit – 52 minutes – 2006)
  • Esther forever (Beta digit/35 mm – 89 minutes – 2007)

Liens externesModifier

Films Strip-Tease réalisés par Richard Olivier
13 FILMS

• La croisade pâtissière
de Georges Le Gloupier (1987)
• Dames Blanches (1987)
• La course de l’échevin (1988)
Un amour de bronze (1988)
• La fronde au Théâtre National (1988)
• Coin de paradis (1988)

• Zoute story (1988)
• Histoire d’os (1990)
• Papotages à paturages (1990)
• J’aurai ta peau (1992)
• Le chagrin de l’échevin (1998)
• Merry Christmas, mon chéri (1999)
• Le der des ders (2002)

VOL. 1 : 8 FILMS

• Monseigneur au Vatican (13')
Duel (12')
Un amour de bronze (13')
Patient un jour, patient toujours * (12')

• Gustavine et Khalifa (12')
• Ils sentaient bon le sable chaud (14')
• J’aurai ta peau (14')
• Elle est nickel (13')

+ 2 poèmes + 1 bonus caché : Tout nu de soirée (3')
* certaines scènes de ce film sont susceptibles de heurter la sensibilité des plus jeunes.

VOL. 11 : 7 FILMS

• Au pays des merveilles (14')
• Monsieur le substitut (9')
• Pour un putain de champ de maïs (24')
• Joyeux Noël ! (14')

• Le petit prince (29')
• Madame est saisie (13')
• Le laboureur et ses enfants (14')

+ 2 poèmes et 1 bonus caché